Paradigm Initiative organisera DRIF21 en tant que festival multi-pays en avril 2021


Lagos, Nigéria – [28 août 2020] – Paradigm Initiative (PIN) est ravie d’annoncer la tenue de la 8e édition du Forum sur les droits numériques et l’inclusion (DRIF) prévu du 12 au 30 avril 2021.

DRIF21 sera un festival multi-pays auquel les communautés peuvent se joindre à la fois en présentiel et en ligne. Cette édition débutera par une journée portes ouvertes virtuelle le 12 avril 2021, suivie de réunions dans plusieurs pays à travers l’Afrique.

DRIF est une plateforme importante où sont formulés les débats sur les politiques publiques en matière du numérique en Afrique ainsi que les orientations politiques et partenariats pour leur mise en œuvre. Il est également l’espace d’expression de diverses compétences et capacités pour renforcer les droits numériques et l’inclusion sur le continent africain et au-delà.

En tant que plateforme phare de Paradigm Initiative pour les communautés numériques, DRIF continue de donner le ton en tant qu’espace d’échanges sur les défis mondiaux concernant les droits numériques, la confidentialité, l’accès, les outils numériques, les violations, l’autonomisation numérique pour les communautés mal desservies et des thèmes similaires – en particulier en Afrique – et de consolidation des points de vue de la société civile, des entreprises technologiques, des gouvernements, des universités et d’autres parties prenantes.

Selon « Gbenga Sesan, Directeur Exécutif de PIN, « l’équipe de Paradigm Initiative est honorée une fois encore de rassembler la communauté des droits numériques grâce à un mélange d’interactions virtuelles et physiques, car comme nous l’avons vu dès les premiers jours de la pandémie mondiale, les violations des droits des citoyens se sont poursuivies – et dans certains cas, se sont intensifiées. »

Pour Nnenna Paul-Ugochukwu, Directrice des Opérations de Paradigm Initiative, « Il est important de discuter des leçons tirées de la manière dont les différents pays répondent aux défis de la gouvernance des données pendant les moments de crise, de la manière dont la liberté d’expression évolue face à une désinformation dangereuse et comment l’espace civique pourrait prospérer au milieu des verrouillages. Nous attendons avec impatience les débats multi-pays de la 8e édition de DRIF et nous avons hâte de travailler avec les partenaires et les participants sur les opportunités d’action identifiées ! »

Les éditions précédentes ont eu lieu en présentiel dans un seul pays et ont connu la participation de divers membres de la société civile, la communauté technique, le monde universitaire, des acteurs étatiques et le secteur privé pour des engagements communs.

« Accueillir DRIF21 dans un certain nombre de pays africains sera une excellente occasion de célébrer la diversité qui accompagne un réseau croissant de défenseurs des droits numériques et de l’inclusion. Le modèle DRIF21 offrira une série de conversations enrichies qui décortiqueront les problèmes et aideront à façonner les stratégies d’amélioration du paysage numérique en Afrique », a déclaré Thobekile Matimbe, Chargé des Communautés à PIN.

« Nous sommes ravis de présenter DRIF à nos communautés cette fois-ci, apportant littéralement le Forum à nos partenaires et participants alors que nous poursuivons les conversations importantes autour de la politique numérique sur le continent », a ajouté la directrice des opérations, Nnenna Paul-Ugochukwu.

PIN a lancé un appel à propositions de sessions et exhorte les parties prenantes et les partenaires intéressés à soumettre des propositions qui contribueront à améliorer l’écosystème numérique.

AdvocacyBlogPress Release

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

× How can we help you?