# DRIF2019

Forum sur les droits numériques et l'inclusion

300+ délégués | 30+ pays | 18 sessions

Lagos, Nigéria
Du 23 au 25 avril 2019
Suivez en ligne: http://bit.ly/2018iff

À propos du DRIF

Le 7th L'édition du Forum sur les droits numériques et l'inclusion (anciennement Internet Freedom Forum - IFF) se tiendra du 23 au 25 avril 2019 à Lagos au Nigeria. Le Forum sur les droits numériques et l'inclusion a acquis une réputation en tant que plate-forme importante où les conversations sur la politique numérique en Afrique sont façonnées et les orientations politiques forgées. Si vous êtes intéressé par la vie privée, Internet, l'accès des femmes aux outils numériques, les fermetures d'Internet et autres thèmes similaires, marquez votre calendrier et rejoignez les membres de la société civile, la communauté technique, le monde universitaire et le secteur privé. L'inscription à DRIF 2019 débute le 9 juillet 2018 et se termine le 31 janvier 2019.

Le DRIF est une arène où sont discutés des problèmes mondiaux d'actualité autour des droits sur Internet, en particulier en Afrique, entre la société civile, les entreprises technologiques, le gouvernement, les universités et d'autres parties prenantes. Pour la première fois, le Forum consacrera beaucoup de temps et d'énergie à l'inclusion numérique, après avoir organisé six éditions axées sur les droits numériques. Nous croyons que l'inclusion numérique est cruciale dans un continent où l'accès à Internet est encore un luxe ou totalement inexistant pour beaucoup.

Le forum présente une plate-forme unique de discussion et d'engagement autour des tendances actuelles et des problèmes émergents qui affectent la liberté d'Internet en Afrique. Depuis 2017, les activités du DRIF sont bilingues, anglais et français, pour répondre à la diversité des participants. Les participants au DRIF comprennent des organisations de la société civile, des acteurs / décideurs politiques, des experts juridiques / politiques, des universitaires, des défenseurs, des enthousiastes des technologies, des représentants de l'industrie et des citoyens actifs, entre autres.

2018 Haut-parleurs

Abdi Latif Dahir

Journaliste

Abdi Latif Dahir est journaliste à Quartz Africa basé à Nairobi au Kenya.

Afef Abrougui

Corporate Accountability Editor chez Ranking Digital Rights

Afef est l'éditeur de la responsabilité d'entreprise de Ranking Digital Rights, travaillant sur des tâches éditoriales et de plaidoyer visant à promouvoir la responsabilité des entreprises pour la liberté d'expression et la confidentialité en ligne. Elle est également rédactrice de MENA Advox à Global Voices, où elle rend compte de l'intersection de la technologie et des droits de l'homme dans la région. Afef est titulaire d'une maîtrise en médias de l'Université d'Amsterdam, où elle a rédigé sa thèse sur les implications des politiques de suppression de contenus des plateformes de médias sociaux commerciaux, conformément aux lois locales.

Akua Gyekye

Responsable des politiques publiques pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre sur Facebook

Akua Gyekye est responsable des politiques publiques pour l'Afrique occidentale et centrale, où elle mène des discussions avec le gouvernement, la société civile et d'autres décideurs sur les questions relatives à la vie privée, la sécurité en ligne, la liberté d'expression et l'impact de l'Internet sur la croissance économique. ainsi que de nouvelles opportunités pour l'engagement démocratique, les élections et la communication.
Avant de rejoindre Facebook, Akua travaillait en tant qu'avocat de financement de projets, qualifié pour exercer à New York et au Royaume-Uni, au cabinet d'avocats Clifford Chance. Akua a précédemment travaillé au Nigeria et au Libéria en tant que conseiller juridique et spécialiste de l'état de droit à la Banque mondiale et à la Société financière internationale et en tant qu'avocat anti-corruption à l'USAID. Akua a également des années d'expérience de travail pour et avec une variété de départements gouvernementaux, d'ONG et de groupes de réflexion internationaux en Europe, aux États-Unis et dans divers pays d'Afrique subsaharienne.
Akua détient un baccalauréat en droit et société avec des mineures en relations internationales et en espagnol de l'American University, une licence en droit de l'Université de Cambridge en Angleterre et une maîtrise en droit international et comparé de la George Washington University Law School.

Ayisha Osori

Avocat et consultant

Ayisha est avocate et consultante avec plus de 18 ans d'expérience dans les secteurs public et privé, notamment à la Banque mondiale, au Fonds des Nations Unies pour l'enfance, au National Democratic Institute et au Département du développement international sur des projets liés à la bonne gouvernance. la participation politique et la fin de la violence contre les femmes. Elle siège au conseil d'administration de diverses organisations des secteurs public et privé.

Elle est un écrivain publié. Son dernier livre, Love Does not Win Elections, sur son expérience de contestation des primaires du PDP en 2014 a été récemment publié avec beaucoup de succès. Elle a collaboré à une série de manuels pour enfants sur les études sociales utilisés dans les écoles primaires et un livre de référence pour enfants sur le Nigéria. Elle a tenu une chronique hebdomadaire pendant cinq ans, dans le journal The Lawyer de Thisday et, plus récemment, dans le journal Nigerian Citizen for the Leadership où elle couvrait des questions juridiques et sociales allant des mariages parrainés par l'État à la bonne gouvernance. Mme Osori est une commentatrice régulière à la radio et à la télévision et a participé à de nombreuses campagnes visant à améliorer la justice sociale pour les femmes et les filles et à améliorer la gouvernance au Nigeria.

Mme Osori, boursière Eisenhower, est diplômée en droit de l'Université de Lagos et de la Harvard Law School et détient une maîtrise en administration publique de la Harvard Kennedy School. Elle est autorisée à pratiquer le droit au Nigeria et dans l'État de New York.

VOIR D'AUTRES HAUT-PARLEURS

Ordre du jour

Synopsis

Rapports

Le DRIF a fait ses preuves en produisant des résultats concrets et réalisables. L'édition 2014 a donné naissance au projet de loi sur les droits numériques et la liberté du Nigéria qui a maintenant été adopté par l'assemblée nationale du Nigeria et est actuellement à l'étude dans plusieurs autres pays pour être reproduit.

En 2018, le DRIF s'est tenu au Centre de conférences NAF, à Abuja, au Nigeria, du 24 au 26 avril, et a réuni des participants de plus de 30 pays

Les partenaires

Soutenir le DRIF

Planifiez votre logistique et vos déplacements.

Voir la liste des délégués pour # IFF2018